quels sont les enjeux de la vaccination ?


Pourquoi se vacciner ?

 

Le vaccin est un médicament capable d'éviter un grand nombre de maladies et d'épidémie qui n'ont pas toute disparu !

 

La vaccination est un acte simple permettant de sauver de 2 à 3 millions de vie chaque année de part le monde (selon l'OMS, Organisation mondiale de la santé).

 

Grâce à la vaccination, la variole a disparu de la surface du globe et la poliomyélite n'est plus présente sur le territoire français.

 

La vaccination est la plus belle réussite de la santé publique dans le monde.

 

L'épidémie du COVID19 nos rappelle à quel point nous pouvons être vulnérable, chose que nous avons oublié avec la médecine contemporaine.

 

Depuis 2016,  le cabinet Sages-Femmes TUYA à Firminy  vous prend en charge pour l'ensemble de vos vaccinations. 



La Vaccination du nourrisson est-elle nécessaire?


vaccination des 11 ans HPV cabinetsagesfemmestuya

La vaccination chez le nourrisson est capitale.

 

Le vaccin protège efficacement et durablement contre des maladies graves,  parfois mortelles chez les tout petits.

 

Le calendrier vaccinal commence dès 1 mois pour certains mais le plus souvent à partir de 2 mois.

 

Pour les enfants nés à partir du 1°janvier 201811 vaccins sont aujourd'hui obligatoires :

  1. Diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP)
  2. Coqueluche.
  3. Infections invasives à Haemophilus influenzae de type b.
  4. Hépatite B.
  5. Infections invasives à pneumocoque.
  6. Méningocoque de sérogroupe C.
  7. Rougeole, oreillons et rubéole (ROR).

 

La Vaccination contre le Papillomavirus  nous protège-t-elle ?


vaccination sagesfemmesfirminy

Le papillomavirus humain (HPV) est responsable chez la femme du cancer du col de l'utérus mais aussi du vagin, de la vulve et de l'anus. 

Le cancer du col de l'utérus, c'est

3 000 nouveaux cas par an dont

1 000 décès.

 

Aujourd'hui en France, la vaccination prévient jusqu'à 90% des infections à l'origine des cancers ( article du 14/04/2020 de l'Institut National du cancer)

  

L'infection à HPV se transmet sexuellement et passe inaperçu le plus souvent.

Le virus s'élimine spontanément en 1 à 2 ans. 

Dans moins de 10 % des cas, l'infection persiste et peut donner des verrues génitales ou des lésions pré-cancéreuses du col de l'utérus.

 

La prévention repose sur la VACCINATION et le dépistage des lésions pré-cancéreuses par le FROTTIS.

La vaccination est recommandé pour toutes les jeunes filles de 11 à 14 ans ( 2 injections )

Et dans le cadre du rattrapage, pour toutes les jeunes femmes de 15 à 19 ans ( 3 injections )

La vaccination protège contre les verrues génitales mais pas contre toutes les autres souches du HPV,

c'est pourquoi, il faut impérativement suivre les recommandations de dépistage du cancer du col de l'utérus par le FROTTIS à réaliser tout les 3 ans de 25 à 65 ans, comme le reste de la population.

Quels sont les vaccins à mettre à jour chez la femme enceinte ?


carnet de vaccination cabinetsagesfemmestuya

Le temps de la vaccination en périnatalité se pose dans un premier temps avant la grossesse.

 

Dès le projet de grossesse, la femme doit revoir

son carnet de santé pour s'assurer qu'elle est immunisé

contre la rubéole et la varicelle.

 

La contraction de la rubéole et la varicelle durant la grossesse peut mettre la mère et le fœtus en grande difficulté.

 

C'est l'occasion de revoir le carnet de vaccination et de vous mettre à jour pour le DTP coqueluche, rubéole et si besoin la varicelle.

 

Durant la grossesse, le seule vaccin autorisé et recommandé est celui contre la grippe.

La femme enceinte est naturellement immunodéprimé, elle fait partie des personnes à risque de forme plus sévère.

 

La vaccination reste le seul moyen de prévention efficace.

 

 




vaccination info-services